Tablier (fr)

Kitchen apronDéscription : Le tablier est un vêtement conçu pour protéger les autres vêtements contre la saleté, des bris, des produits toxiques ou dangéreux - néanmoins, il peut aussi être employé uniquement comme élément décoratif. Normalement, le balier couvre plutôt le devant du corps. Il est porté par des serveurs et serveuses, infirmiers/infirmières, des chefs de cuisine, et d'autres travailleurs doméstiques. Certaines variantes sont aussi portés par des ébinistes et ménuisiers, fermiers, jardiniers, et ainsi de suite.
Sous-types :
Parties : Un tablier est constitué d'une surface protrectrice devant, d'une ou de plusières poches, d'une bande à la taille, d'attaches pour faire un noeud, et d'un bandeau qui passe en arrière de la nuque. Certains tabliers peuvent aussi inclurent des manches ou une doublure, mais ceux-là sont plutôt rares.
Factory worker in an aircraft construction plantTissus de préférence : Les tabliers conçus pour se protéger contre des liquides seront imperméables. Ceux qui doivent protéger contre l'usure seront faits de tissus plus épais et plus durables tel que du cuir ou du toile. Des radiologues se servent d'un tablier fait en plomb pour se protéger contre les rayons-X, alors que les gens qui doivent se protéger des produits chimiques toxiques vont se servir davantage d'un tablier fait de caoutchouc ou de plastique.
Construction : Souvent le tablier est le premier projet d'un couturier débutant, vu sa simplicité de construction.
Défis de couture :
Exemples de créations : Tablier de couture, Tablier retro reversible, Tablier Layla, Tablier fait d'une serviette, Tablier pour la construction, Tablier rouge mongolien, Tablier couleur bleuet, Tablier de bonne française, Tablier de dirndl, Kappogi japonais,
Exemples de patterns : Tablier Layla, Tablier de Taly (patron gratuit), Tablier avec doublure et poche (patron gratuit), Tablier de cuisine (patron gratuit),
Usages mondiales :
Origines et histoire : Des tabliers ont une longue histoire mais leurs origines sont incertaines. L'écrivain anglais Geoffrey Caucer décrit un tablier (appelé un "barmclooth" dans son texte) porté par une fermière dans le conte du moulin de ces Contes de Canterbury, écrit au 13e siècle. Le psaltier de Luttrell, écrit en Angleterre au 14e siècle, décrit également plusieurs tabliers. D'autres documents du 15e siècle et les siècles suivants mentionnent le tablier. Ce vêtement à vocation protrectrice se trouve de plus en plus embélli par de la broderie et son usage devient plus symbolique et décoratif dans plusieurs cultures. Les tabliers se trouvent de plus en plus au coeur de rites et pratiques à caractère réligieux - on n'a que penser aux framasons, les mormons ou les chevaliers de la croix. De plus, le tablier devient symbole pour la féminité dans plusieurs cultures africains (voir, pour exemple, leur usage dans les traditions Barokanes). Dans les années 1920 à 1930, les tabliers pour la cuisine et la maison adoptent la silhouette de la robe de l'époque - longues et sans bande à la taille.
Noms alternatifs :
Vêtements semblables ou reliés :
Référence wikipédia standard :

References
Backhouse, Janet. Medieval Rural Life in the Luttrell Psalter, Univeristy of Toronto Press. 2000.


PRECEDENT - SUIVANT - HAUT - DEMARRAGE
English page - page en français - página en español - Seite auf Deutsch - pagina in italiano - страница на русском - 日本語のページ

More pages